La Mort

“L’Éternelle Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder. Et l’Éternel Dieu ordonna à l’homme : Mange librement des fruits de tous les arbres du jardin, sauf du fruit de l’arbre de la détermination du bien et du mal. De celui-là, n’en mange pas, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.”

Genèse 2:15-17 (Bible du Semeur 2015)

Quand nous lisons cette péricope, nous pouvons constater que la seule chose pour laquelle Dieu met en garde l’homme dès le moment où il l’établi au jardin d’Eden est la mort. Et vous conviendrez avec moi que si Dieu conseil à l’homme de l’éviter à tout prix, ce qu’elle est la racine de tous les problèmes que connait l’humanité.

Mais en fait, c’est quoi la mort ?

Je suis sûr que la plupart d’entre vous trouverait non seulement cette question bête mais répondrait aussitôt : c’est le fait de ne plus vivre 😅.

Le problème est qu’en réfléchissant ainsi, vous ne comprendrait sûrement pas le chapitre 3 de la Genèse parce que vous lirez clairement que malgré le fait qu’Adam et Ève aient mangé le fruit interdit, ils n’ont pas cessé de vivre, puisque ce ne sont pas des cadavres qu’on a chassés du jardin d’Eden. Et au regard de cela, vous pourriez même être tenté de croire que le diable avait dit la vérité.

Or nous savons bien que le diable ne dit jamais la vérité car sa façon normale de parler c’est mentir (Jean 8:44). D’ailleurs Ève le confirme lorsque l’Éternel lui fait comprendre sa désolation :

“L’Éternelle Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? – C’est le Serpent qui m’a trompée, répondit la femme, et j’en ai mangé.”

Genèse 3:13 (Bible du Semeur 2015)

Si Ève reconnait avoir été trompé par le serpent, ce qu’ils sont réellement morts.

Mais alors, que peux bien signifier mourir pour l’Éternel ?

D’après les écritures, mourir ce n’est pas cessé de vivre mais plutôt commencer à vivre à l’opposé de la normale. Nous pouvons le démontrer à partir de ce tableau comparatif :

VivantsMorts
1. Les vivants respirent 1. les morts ne respirent pas
2. Les vivants bougent 2. les morts sont inertes
3. les vivants régénèrent leurs cellules leurs permettant ainsi le renouvellement les ongles, les cheveux, les dents, … 3. Les morts dégradent leurs cellules au point de pourrir ou même disparaître
4. les vivants réfléchissent 4. les morts n’ont aucune activité cérébrale
5. les vivants ont un liberté de mouvement 5. les morts sont transportés ça et là au gré des vivants

Bref, les morts sont des personnes ayant des comportements diamétralement opposés aux vivants.

Or la Bible distingue 2 types de personnes : les personnes physiques (humains) et des personnes spirituels (Dieu, les anges, les démons, satan)

Partant de cette hypothèse, le livre de Jérémie nous dit clairement que Dieu est vivant :

“Mais l’Éternel est Dieu en vérité, Il est un Dieu vivant et un roi éternel; La terre tremble devant sa colère, Et les nations ne supportent pas sa fureur.”

Jérémie 10:10 (Bible Louis Segond 1910)

Mais quand nous le comparons à nous, nous concluons sans ambages que sa vie est différente de la nôtre parce que Dieu est uniqumeent esprit (Jean 4:24) et nous nous sommes esprit et physique. C’est cette vie spirituelle de Dieu qu’on appelle vie éternelle (traduction française du mot grec Zoé) que Jésus est venu nous donné pour que nous soyons sauvé.

“Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.”

Jean 3:16 (Bible Louis Segond 1910)

Donc si il existe une vie dans le monde spirituel, ce qu’il en existe aussi la mort.

Oui, tout esprit dont le comportement est diamétralement opposé à Dieu est spirituellement mort. D’où l’explication du verset :

“‘Un autre, d’entre les disciples, lui dit: Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

Matthieu 8:21-22 (Bible Louis Segond 1910)

C’est-à-dire laisse les morts spirituels enterer les morts phisiques. En effet, l’homme étant d’abord un esprit (Job 32:8) habitant dans un corps, quand il pèche ouvre une porte à la mort qui vient loger domicile dans son esprit qui est désormais consideré comme mort car il commence à adopter un comportement contraire à Dieu. C’est ce que Paul explique dans ce verset :

Autrefois, vous étiez spirituellement morts à cause de vos fautes, à cause de vos péchés. Vous vous conformiez alors à la manière de vivre de ce monde; vous obéissiez au chef des puissances spirituelles de l’espace, cet esprit qui agit maintenant en ceux qui s’opposent à Dieu. Nous tous, nous étions aussi comme eux, nous vivions selon les désirs de notre propre nature, nous faisions ce que voulaient notre corps et notre esprit. Ainsi, à cause de notre nature, nous étions destinés à subir le jugement de Dieu comme les autres. Mais la compassion de Dieu est immense, son amour pour nous est tel que, lorsque nous étions spirituellement morts à cause de nos fautes, il nous a fait revivre avec le Christ . C’est par la grâce de Dieu que vous avez été sauvés. Dans notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a ramenés de la mort avec lui pour nous faire régner avec lui dans le monde céleste . Par la bonté qu’il nous a manifestée en Jésus-Christ, il a voulu démontrer pour tous les siècles à venir la richesse extraordinaire de sa grâce. Car c’est par la grâce de Dieu que vous avez été sauvés, au moyen de la foi. Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu; il n’est pas le résultat de vos efforts, et ainsi personne ne peut se vanter. En effet, c’est Dieu qui nous a formés; il nous a créés, dans notre union avec Jésus-Christ, pour que nous menions une vie riche en actions bonnes, celles qu’il a préparées d’avance afin que nous les pratiquions.

Éphésiens 2:1-10 (Bible en Français Courant)

Vous comprenez donc par cela que la solution pour mettre fin au mal c’est eradiquer complètement le mort. Voilà pourquoi il est écrit :

“Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort.”

1 Corinthiens 15:26 (Bible Louis Segond 1910)

Quelqu’un se poserait peut être la question de savoir : si c’est si simple la solution, mais alors pourquoi Dieu ne détruit pas la mort une fois pour toute ?

Et bien, parce que la mort est comparable à la racine de l’ivraie dont parle Jésus dans cette parabole :

“Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie? Il leur répondit: C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l’arracher ? Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.”

Matthieu 13:27-30 (Bible Louis Segond 1910)

En effet, l’ivraie a des racines qui se rependent tellement loin qu’en les déracinant, elles peuvent emporter du blé. Et Jésus préfère qu’on le deracine à la moisson pour qu’il l’enlève pas le blé cru. En fait, la mort n’est pas logé à un seul endroit, il est dans le diable, les démons, et le monde (c’est-à-dire les êtres humains n’ayant pas encore reçu Jésus comme Seigneur et Sauveur) tel qu’il est écrit dans Romains 6:23 : le salaire du péché c’est la mort. Et les morts leur place est au cimétière. Voilà pourquoi dans l’explication de cette parabole présentée dans Matthieu 8: 37-43, Jésus nous fait comprendre que tous les morts spirituels seront envoyé en enfer.  Comprenez ici que de la même manière qu’un père malgré tout l’amour qu’il a pour son enfant est obligé de l’enterrer après sa mort, de même le Seigneur enterrera tout esprit contenant la mort dans le cimetière du royaume des cieux: l’enfer. Pourquoi ? parce qu’il faut mettre fin à la mort.

La cible de l’enfer bien aimé ce n’est pas toi, ni même le diable mais la mort. Voilà pourquoi Dieu viendra comme un voleur pas pour te surprendre mais pour surprendre le diable qui s’est donné comme métier de rependre la mort sur toute l’humanité.

Dieu laisse encore l’ivraie poussé pour te donner du temps à accepter sa vie Eternel qu’il te donne en cadeau pourqu’au jour de la moisson que la mort ne se retrouve pas dans ton esprit.

Comment obtenir donc la vie Eternel ?

En recevant Jésus-Christ comme Seigneur et sauveur.

Bien-aimé, il faut éviter que le diable prenne place dans ton cœur, suivre le diable est comparable à se rendre à la prison. Quand tu y va personne ne t’oblige à acheter un billet en entrant mais au moment de sortir on te demandera ton billet. Si tu n’en a pas on t’obligera d’y rester et si tu insiste on le fera par la foce.

C’est ce  qui s’est passé en Egypte quand les hébreux ont voulu quitter. Ils sont entré librement mais pour sortir il fallait se battre.

Cela se répètera encore  après l’enlèvement avec la tribulation.

Quand nous pechons, nous pechons librement mais pour que nous allions au paradis, la solution la plus simple sera de recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur. Ceux qui ne le feront pas n’iront pas directement en enfert mais seront condamné à cause du péché adamique. Et pour mériter le paradis, ils devront faire face au diable et à sa torture. Cette période de torture que le diable affligera à toute personne qui le rejettera après l’enlèvement est appelé dans la Bible : tribulation.

Jésus sachant que presque personne ne pourra résister à la tribulation, a donné sa vie pour que ceux qui s’identifieront à lui, soit assimilé à ceux qui ont subit la tribulation sur la croix de Golgotha avec lui. Et ainsi échappé à la peine qu’ils seront sencé avoir déjà purgé en Jésus-Christ.

Voilà pourquoi après la conversion, nous témoignons notre foi par le baptême :

“Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.”

Romains 6:3-4

Marcher en nouveauté de vie est une preuve d’être detenteur de la vie Eternel. Car le comportement devient comparable à celui Dieu.

Bien aimé, Dieu te tend sa mère pleine de grâce pour que tu n’aie pas à sublir la tribulation. Ne gâche pas cette opportunité, peut être que c’est la dernière car n’oublie pas que  cette événement se réalisera à guichet fermé.

Que Dieu vous bénisse.

© Trésor Kwek

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.