L’Enlèvement

Il vous est sûrement arrivé de tomber sur un article, une prédication ou carrément une personne qui vous parle de l’apocalypse, la fin de temps : du jour où le Seigneur Jésus viendra. Il est vrai que beaucoup aiment parler de l’eschatologie comme un film d’horreur mais pourtant l’auteur ne l’a pas fait dans le but d’effrayer mais au contraire afin de présenter la solution de Dieu pour mettre fin à la domination du péché dictée par la diable à travers la mort.

Comment ? Par l’enlèvement.

En fait c’est quoi l’Enlèvement ?

Pour mieux expliquer cela, je me suis servi de l’histoire du mariage d’Isaac se trouvant dans Genèse 24:1-59. Il est tellement long que je vous propose de l’écouter en audio à travers cette vidéo, ça paraîtra moins long :

📖 Genèse 24:1-59

Long texte n’est-ce pas ?

J’ai intitulé ce message : “A guichet fermé” ; vous comprendrez dans la suite pourquoi :

Cette péricope nous parle du mariage d’Isaac, le fils unique d’Abraham qu’il accepta d’offrir en sacrifice par amour à l’Éternel. Quelques années après, étant devenu un vieillard très âgé, Abraham envoya le plus ancien de ses serviteurs, responsable de tous ses biens, prendre pour épouse de son fils une femme devant répondre à un certain nombre de critères :

  • Elle devait impérativement appartenir à la famille d’Abraham;
  • Elle devait accepter l’offre volontairement  sans exigée préalablement la présence physique Isaac son futur mari.

Cette belle histoire d’amour était comme il est écrit dans Colossiens 2:17 l’ombre de ce qui devait venir, c’est-à dire le Christ. Oui, les écritures nous racontent dans le nouveau Testament comment Dieu le Père accepta comme Abraham de sacrifier par amour au monde son fils unique Jésus (Jean 3:16). Et qui après la résurrection de son fils, image du retour du mont de Morija près le sacrifice (Genèse 22:1-14), décida d’envoyer une autre personne, le Saint-Esprit (Actes 2:1-4), pour lui prendre pour épouse une femme devant :

  • Etre enfant de Dieu (Jean 1:12-13);
  • Accepter volontairement l’époux c’est-à-dire le Christ sans exigé sa présence physique (Luc 16:19-31).

Et cette épouse c’est l’Eglise. Ce mot église quoi qu’étant au singulier, représente un nombre innombrable de personne . C’est en fait l’ensemble des personnes ayant accepter Jésus comme Seigneur et sauveur (Romains 12:4-8). Comme qui dirait Diaspora: un mot singulier mais qui représente l’ensemble de ressortissant d’un pays habitant à l’étranger. L’église c’est la diaspora du Royaume des cieux.

“Mais pour nous, notre patrie est dans les mondes célestes : nous sommes citoyens du royaume des cieux. De là viendra, pour nous sauver, le Seigneur Jésus-Christ : nous l’attendons de toutes les fibres de notre être.”

Philippiens 3:20 (Parole Vivante)

Et de même que le serviteur d’Abraham n’était pas envoyé pour toujours dans sa famille car pressé était-il de ramener l’épouse auprès de son mari, il est important de préciser que l’envoyé du Père : le Saint-Esprit (Jean 15:26) n’a pas tout son temps sur la terre, il devra un jour enlever l’Eglise de la terre pour qu’il rejoigne le Christ dans les cieux.

C’est ce qu’on appelle : l’enlèvement. Mais le problème est qu’il se réalisera à guichet fermé.

En fait pourquoi cette expression ?

Quand j’y pense, je me rappelle encore de ce match de football disputé entre la R.DC et le Togo le 20 juin 2012 pour le compte  des éliminatoires du mondial-Brésil 2014: un match à guichet fermé. Cette expression se dit d’un match de football dont la vente des billets d’entrée au state s’effectue avant le jour de la rencontre. En effet, la Fédération congolaise de football association (Fecofa) avait décidée pour ce match qu’aucun billet ne serait vendu le jour de la rencontre pour éviter toute fraude d’accès au stade.

Dans cette métaphore, le match représente l’enlèvement, les suporters l’Eglise et le billet vous donnant accès au stade votre foi en Jésus-Christ (Luc 18 : 8b). Comme Rebecca la foi envers l’époux est la seul condition pour être éligible à participer au mariage. En plus, de même que Rebecca ignorait le jour de la commission des faits, ce jour nous est également inconnu, il peut arriver à tout moment, il faut juste être prêt !

On se poserait peut être la question de savoir : pourquoi Dieu tient tant à rendre ce jour inconnu ?

C’est parce que le Seigneur veut prendre la mort par surprise. En effet, si la mort spirituelle est mise hors d’état de nuire, il n’existera plus de péché.

“Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort.”

1 Corinthiens 15:26

Mais le dilemme est que cette mort n’est pas situé dans un seul lieu, il habite dans le diable, les démons et toute personne issue de Adam à cause du péché originel tel qu’il est écrit :

“Car le salaire que paie le péché, c’est la mort ; mais le don que Dieu accorde gratuitement, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus Christ notre Seigneur.”

Romains 6:23 (Nouvelle Français Courant)

J’aime ce verset, il ne dit pas seulement comment on obtient la mort spirituel mais donne aussi la solution pour s’en débarrassé : s’unir à Jésus-Christ comme Rebecca l’a fait avec Isaac.

Recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur oblige le Saint-Esprit à loger domicile dans votre esprit et par conséquent faire de vous héritier de la vie Éternelle (l’antonyme de la mort spirituelle). Vous savez dans le monde où nous vivons, si un homme s’unie à une femme, celle-ci automatiquement bénéficie de tous les avantages lié au mariage : la couverture médicale de l’entreprise de l’époux (si l’homme est salarié), les biens de son mari, la maison, la protection … Il en est de même à ceux qui décide de s’unir avec Jésus-Christ, il bénéficie automatiquement de la vie éternelle et la protection divine.

Oui, Dieu le protège de la grande tribulation.

Par quel mécanisme ?

A vrai dire le Saint-Esprit vient habiter dans notre esprit pour former un seul esprit indissociable comme Jésus l’a demandé au Père dans Jean 17:20-24. Et le jour où le Christ viendra, le Saint-Esprit quittera la terre pour le rejoindre le Christ dans les airs, ainsi tous ceux qui seront uni à lui seront emporté avec lui vu l’impossibilité de les séparer. Et logiquement ceux qui n’auront pas l’Esprit Saint en eux ne pourront pas rejoindre le Seigneur Jésus parce que ce ne sont pas ces hommes qui montent mais l’Esprit de Dieu qui les entraîne.

“Voici en effet ce que nous déclarons d’après une parole du Seigneur : ceux d’entre nous qui seront encore en vie quand le Seigneur viendra ne seront pas avantagés par rapport à ceux qui seront morts. À un signal donné, à la voix de l’archange et au son de la trompette de Dieu, le Seigneur lui-même descendra du ciel . Les personnes qui sont mortes, unies à Christ , se relèveront les premières ; ensuite, nous qui serons encore en vie à ce moment-là, nous serons enlevés avec eux au travers des nuages, pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur !”

1 Thessaloniciens 4:15-17 (Nouvelle Français Courant)

Bref, ceux qui garderont la mort spirituel en eux vont rester.

Que signifie Rester ? Aller en enfer ?

Non, pas forcement parce que la terre n’est pas l’enfer. Mais rester signifie mériter le ciel en s’opposant à la tyrannie que le diable imposera sur la terre durant cette période vu l’absence de Dieu le Saint-Esprit pouvant le lui empêcher. C’est ce qu’on appelle la grande tribulation.

Durant cette période il sera question, de la même manière que volontairement nous avions choisi de désobéir à Dieu pour suivre la proposition du diable dans le Jardin d’Eden, nous devrions renoncer volontairement au diable pour revenir vers le Seigneur. Or le diable contrairement à Dieu qui est bon ne laissera aucune personne déjà sous sa domination lui échapper. Il imposera une souffrance si grande que les personnes qui pourront y résister seront très faible. Tellement faible que Dieu a d’abord commencé par réduire sa durée puis voyant l’infime nombre de personne y résister, décida carrément de s’incarner dans une chair humaine (Jésus) pour souffrir à la place de ceux qui accepteront de s’unir à lui.

“Voilà pourquoi, en entrant dans le monde, Christ a dit : Tu n’as voulu ╵ ni sacrifice, ni offrande : tu m’as formé un corps. Tu n’as pris nul plaisir ╵ aux holocaustes , ╵ aux sacrifices ╵ pour le péché. Alors j’ai dit : Voici je viens – dans le rouleau du livre, ╵ il est question de moi – pour faire, ô Dieu, ta volonté .”

Hébreux 10:5-7

Ainsi, comme par un seul homme le péché est entré (Adam), par un seul homme aussi la vie éternelle sera octroyé (Jésus: le second Adam).

“Ainsi donc, comme une seule faute a entraîné la condamnation de tous les hommes, un seul acte satisfaisant à la justice a obtenu pour tous les hommes l’acquittement qui leur assure la vie. Comme, par la désobéissance d’un seul, beaucoup d’hommes ont été déclarés pécheurs devant Dieu, de même, par l’obéissance d’un seul, beaucoup seront déclarés justes devant Dieu. “

Romains 5:18-19 (Bible Du Semeur)

Vous avez compris, l’enlèvement n’est pas une obligation que le Seigneur impose à l’homme pour hériter du Royaume des cieux mais plutôt une bouée de sauvetage parce qu’il sait que beaucoup ne seront pas à mesure de supporter la tribulation.

Reçois donc Jésus-Christ comme Seigneur et sauveur !

Ne gâche pas cette opportunité, peut être que c’est la dernière car n’oublie pas que non seulement la date de l’enlèvement n’est connue de personne mais surtout  qu’il se réalisera à guichet fermé !

Que Dieu vous bénisse.

© Trésor Kwek

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.